60 ans d'immobilier à votre service

6 Place Cavet - 83110 Sanary sur Mer 04 94 74 03 03

Investissement locatif : 15 pièges à éviter !

Investir dans l’immobilier locatif est souvent l’occasion de se constituer un patrimoine financier. Prendre le temps de réfléchir à son projet, contacter des banques, analyser les différents taux d’intérêts sont des choses indispensables à faire si vous souhaitez contourner les pièges que cet investissement peut comporter.

Soyez vigilant afin de ne pas transformer votre rêve en cauchemar. Étudions ensemble les 15 principaux pièges à éviter.

Ne pas se renseigner sur le potentiel du bien (1)

Il est important de bien vous renseigner sur le futur bien à acquérir. En effet, il sera plus facile de trouver des locataires si votre logement est situé proche de toutes les commodités et des transports en commun. N’hésitez pas à vous rendre sur place afin de vous faire une idée précise des lieux. Enfin, s’il existe, contactez le syndic de copropriété afin d’obtenir des renseignements sur les relations entre les locataires déjà présents.

Se précipiter sans chercher l’emplacement idéal (2)

Avant d’investir, vous pouvez entrer en relation avec une agence immobilière qui vous proposera des biens à vendre. Les agents feront ainsi une estimation du loyer du futur logement à acquérir.


Ne pas chiffrer les travaux nécessaires (3)

calcul des travaux

Avant tout achat locatif, il est primordial de faire une étude des différents travaux à accomplir. Grâce aux comptes-rendus des assemblées de copropriété, vous pourrez facilement vous faire une idée des réparations en cours ou prévues dans les parties communes. Quant au bien à acquérir, un entrepreneur peut réaliser des devis précis en fonction des changements que vous souhaitez réaliser.

Surestimer le loyer (4)

Les achats entre particuliers représentent 50 % du marché locatif. Sans aide de professionnels compétents telle qu’une agence immobilière, le piège de la surestimation du loyer peut arriver. Faites la chasse aux petites annonces concernant les biens similaires au vôtre pour vous rendre compte des tarifs pratiqués sur le secteur et en fonction du type de bien.

Vous voulez avoir une idée précise des loyers fixés ?

FC Agence Sanary : une agence à votre service


Vouloir investir dans un logement neuf (5)

Vouloir devenir propriétaire à tout prix n’est pas sans conséquence. Acheter un appartement ou une maison récente coûte environ 20 à 30 % plus cher qu’un logement à rénover. Votre investissement sera donc moins rentable si vous faites l’acquisition d’une habitation neuve.


Attention au coup de cœur trop rapide (6)

contrôler ses émotions

Prenez le temps de faire plusieurs visites afin de bien connaître le marché. Évitez l’improvisation et pensez à ce que vous voulez concernant cette transaction. Est-ce un achat pour votre retraite future ? Souhaitez-vous réaliser une plus-value après revente ? Un investissement réussi et un investissement réfléchi.

Ne pas prendre en compte la gestion locative (7)

Gérer soi-même son bien à mettre en location peut paraître compliqué quand on ne fait pas partie du métier. Les agences immobilières sont un véritable atout dans la gestion locative. Cela diminuera un peu votre rentabilité, cependant, vous serez rassurés quant à la prise en charge de votre location.

Plateforme de location saisonnière, oui mais… (8)

Les plateformes de locations permettent de retirer un revenu plus important qu’une location ordinaire. En revanche, il ne faut pas que la rentabilité des plateformes saisonnières entre en ligne de compte pour viabiliser son investissement.


Ne pas entretenir son bien locatif (9)

rafraîchir son logement

Préserver son bien immobilier est primordial. Des locataires mécontents, des travaux à effectuer, des difficultés à louer : ne pas conserver votre logement en bon état ne vous apportera que des problèmes. En effet, réaliser de menus travaux régulièrement vous garantira d’avoir des locataires stables avec qui vous entretiendrez de bonnes relations.

Penser sur du court terme (10)

Avant d’investir dans un bien en vue de le louer, il est nécessaire de se poser certaines questions. Réfléchir sur le long terme est crucial, car votre situation personnelle peut évoluer au fil des années. Serez-vous en mesure d’honorer votre crédit immobilier ? Pouvez-vous vivre dans votre bien locatif ? Prenez le temps de la réflexion afin de concrétiser votre projet sereinement.

Rembourser son crédit trop rapidement (11)

Dans le cas des investissements locatifs, il est plus intéressant de prolonger la durée du crédit immobilier sur du long terme. En effet, emprunter sur une période étendue induira des mensualités plus tolérables pour votre foyer. Votre facture fiscale en sera également réduite.


Détenir une trésorerie sans marge de manoeuvre (12)

gérer ses finances

L’un des principaux pièges à éviter sera de ne pas disposer d’une épargne suffisamment conséquente. En effet, afin de pouvoir gérer son bien locatif en toute tranquillité, il est par exemple impératif de posséder environ un an de loyer en trésorerie. Ceci est nécessaire afin de pouvoir faire face aux imprévus mais également pour couvrir d’éventuels impayés.

Éviter la volatilité locative (13)

Afin que votre logement soit loué régulièrement, il est primordial d’éviter les situations propices au turn-over. Entretenir périodiquement son bien, avoir des relations cordiales avec ses locataires, ne pas avoir un loyer trop élevé : voilà des exemples permettant d’éviter des changements de locataires trop fréquents.

Méfiez-vous des impayés (14)

Le risque d’impayés peut vous effrayer. Cependant, cette menace est souvent surestimée. En effet, il existe des solutions pour vous en prémunir. Pour les logements possédant de petites surfaces telles que les studios ou T1, vous pourrez demander à votre futur locataire une caution familiale. Les parents sont fréquemment solidaires de leurs enfants face à de possibles difficultés financières.


Mal négocier son crédit et son assurance emprunteur (15)

Avant d’investir dans l’immobilier, il est intéressant de prendre rendez-vous avec votre conseiller bancaire afin que celui-ci vous fasse part des multiples possibilités qui s’offrent à vous. Néanmoins, il est important de réaliser une étude comparative des différents taux proposés par les banques concurrentes de la vôtre. L’assurance emprunteur est également à négocier. Obligatoire, elle peut vous protéger en cas de baisse de revenus par exemple. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence afin de bénéficier du meilleur tarif possible.


En conclusion ...

Que ce soit pour se constituer une épargne pour la retraite ou bien pour faire croître un patrimoine florissant, l’investissement locatif est une valeur sûre. Ces derniers temps, les taux de crédits sont historiquement bas. Il est donc judicieux de se pencher sur la question de la location en guise de complément de revenus.

Investir n’est cependant pas aussi simple qu’on pourrait le croire.. Plusieurs étapes préalables sont indispensables afin de gérer son futur investissement et réaliser une opération financière rentable et sereine.

Estimation de votre bien

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.