60 ans d'immobilier à votre service

6 Place Cavet - 83110 Sanary sur Mer 04 94 74 03 03

Quand et comment revendre son investissement locatif ?

Il est très difficile de se projeter en matière d'investissement locatif. Emploi qui évolue, marché immobilier qui baisse, pouvoir d'achat à la baisse, besoin de liquidités à un moment précis, les raisons de vouloir vendre son bien immobilier locatif sont nombreuses.

Entre l’acquisition et la revente, les années passent, vos objectifs aussi. Quand on décide d'investir dans l'immobilier, il est important de ne pas juste se focaliser sur la rentabilité brute de son investissement. Plusieurs variables sont à déterminer. Et malheureusement, il arrive parfois que l'acheteur n'ait pas le choix et doive vendre.

Afin de bénéficier d’une rentabilité intéressante, il est essentiel de s’interroger sur la meilleure période pour effectuer une telle transaction, et de suivre certaines étapes rigoureuses afin de trouver le meilleur moment pour revendre et éviter de perdre de l’argent dans l’opération.

Pourquoi revendre son investissement locatif ? Quand mettre en vente ? Et comment réaliser cette vente ? Nos conseillers FC Sanary vous éclairent sur le sujet délicat de la vente de son investissement locatif.


Pourquoi revendre son investissement locatif ?

Vous percevez les loyers de votre appartement en bord de mer ? Mais alors, pourquoi vouloir revendre votre investissement locatif ? Il existe plusieurs raisons au souhait de revente de votre appartement ou de votre maison en location.

Ce peut être le cas si :

  • vous avez fini de rembourser votre prêt immobilier ;
  • vous pensez pouvoir réaliser une plus-value à la revente pour rembourser votre prêt immobilier en cours ;
  • le marché immobilier étant fluctuant, votre investissement n’est plus rentable ;
  • votre logement connaît une vacance locative trop importante. Le manque de réservation ne vous permet plus de couvrir les mensualités bancaires de votre prêt immobilier ;
  • vous souhaitez investir dans un nouveau projet et vous avez besoin de liquidités.

Quand revendre un investissement locatif ?


Quand revendre investissement locatif

Avant de vous engager dans la procédure de vente de votre investissement locatif, vous devez vous assurer de ne pas perdre d'argent inutilement. Vous devez donc anticiper le bon moment, c’est-à-dire la période où les recettes générées par les loyers locatifs et par la vente couvriront les dépenses liées à l’achat du bien immobilier.

Plusieurs dépenses seront à anticiper :

  • l’apport personnel pour le financement du bien ;
  • le coût de votre crédit immobilier (frais de dossier, taux d'intérêt) ;
  • les frais de notaire ;
  • les frais d’agence ;
  • les frais d’assurances (assurance loyers impayés, assurance habitation, assurance propriétaire non-occupant…) ;
  • les travaux de rénovation ou d’entretien effectués ;
  • les frais de gestion locative si vous avez fait appel à une aide extérieure ;
  • les impôts ;
  • les droits de mutation.

En calculant toutes ces dépenses, puis en faisant le calcul de vos recettes ajoutées à la plus-value estimée pour la vente, vous pourrez vous faire une idée de la pertinence de vente de votre bien locatif ou non.

Si l'écart entre les deux sommes se trouve dans le négatif, il peut être judicieux de reporter la possible vente de votre investissement locatif. En revanche, si la balance est positive, vous pourrez mettre en vente votre investissement locatif sereinement.

En cas de doute dans votre projet, vous pouvez prendre contact avec notre agence immobilière de Sanary. Nos conseillers immobiliers sont habitués à traiter ce genre d'informations.

Notre but ? Vous accompagner pas à pas dans tous vos projets d'investissements ou de vente immobilière !

À savoir : Il est généralement conseillé de ne pas revendre un bien immobilier (en locatif ou non) avant 5 ans. C'est le temps nécessaire pour avoir, a minima, remboursé les dépenses induites par l’achat.


Comment revendre un investissement locatif ?

Avant de procéder à la vente de votre investissement locatif, il est nécessaire de vous demander si vous souhaitez revendre votre bien avec un locataire ou non. On appelle cela la vente libre ou occupée. Sachez que la vente d’un logement occupé prévoit une décote de 5 à 15 %, en fonction de la durée restante du bail et du montant du loyer.

En revanche, si vous choisissez de revendre votre investissement libre, vous serez dans l'obligation de donner congé à votre locataire. Celui-ci disposera donc de 6 mois de préavis pour trouver un autre logement et quitter les lieux. Cela n’aura toutefois effet qu’à la fin du bail. Attention à ne pas omettre de signaler à votre locataire la vente du logement. En effet, celui-ci dispose d’un droit de préemption sur tous les autres acheteurs.

Ensuite, vous devrez préparer les diagnostics techniques nécessaires à la vente immobilière. Vous devrez notamment faire réaliser :

  • un diagnostic de performance énergétique (DPE) ;
  • les diagnostics liés au risque d’exposition au plomb ;
  • à amiante ;
  • vérifier la présence de termites ;
  • l’état de l’installation de gaz et d'électricité ;
  • etc.

En cas de vente avec un locataire, certains documents seront à transmettre au futur acheteur. Vous devrez inclure dans le dossier de vente les quittances de loyer et la preuve qu’il n’y a pas eu d’impayés de loyers par le passé ainsi que le montant de la taxe foncière.


Vendre son investissement locatif : attention aux contraintes fiscales


Contraintes fiscales

Avant de vendre son investissement locatif, le propriétaire doit tenir compte des réductions d'impôts dont il a bénéficié au moment de l'achat de son bien. En effet, certains dispositifs de défiscalisations impliquent en contrepartie une obligation de détention.

Cependant, ces contraintes peuvent être levées en cas de force majeure. Ce peut être le cas par exemple si la revente est rendue nécessaire, car :

  • le propriétaire décède ;
  • il a un accident ou une maladie entraînant son invalidité ;
  • il est licencié et ne peut plus supporter les mensualités de son crédit immobilier.

Pour conclure sur la vente d'un investissement immobilier locatif

Mettre en location un bien immobilier reste la formule la plus simple pour profiter de la rentabilité de la pierre. Cependant, il arrive que la question de la revente se pose.

En effet, quand il est question de revente d'investissement locatif, plusieurs questions reviennent souvent. Mon bien est-il rentable ? Dois-je le conserver ? Faut-il le vendre ?

Il est important d’essayer d’estimer la rentabilité future de votre investissement. Ce n’est pas parce que vous avez réalisé une belle plus-value que votre bien immobilier locatif est encore rentable et qu’il faut le conserver.

Besoin d'aide et de vous faire accompagner dans votre projet immobilier sur Sanary, Bandol, Six-Fours-les-Lônes ou Six-Fours-les-Plages ? Notre agence se tient à votre disposition !

Demandez conseil à notre équipe d'experts immobiliers !

Estimation de votre bien

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.