60 ans d'immobilier à votre service

6 Place Cavet - 83110 Sanary sur Mer 04 94 74 03 03

Changer ses fenêtres pour un meilleur confort énergétique

Vous souhaitez changer vos fenêtres ? En faisant réaliser des travaux de remplacement ou de réparation, vous gagnerez en confort thermique. Comment savoir quand vos fenêtres sont à changer ou à faire réparer ? Quel est le matériel le plus adapté à votre intérieur ? Pouvez-vous bénéficier d’aides de l'État concernant les remises à neuf de vos fenêtres ?

FC Agence Sanary vous explique tout !

Quand changer ses fenêtres ?


Bénéficier d’une bonne isolation à l’intérieur de son domicile est primordial. Déperdition de chaleur et même infiltrations d’eau, des huisseries en mauvais état risquent de coûter cher en énergie. Comment déceler les possibles signes de faiblesses de vos fenêtres ? Le remplacement de celles-ci est à envisager dans de nombreux cas :

  • vous sentez des courants d’air en mettant votre main proche de votre fenêtre ? Votre fenêtre n’est plus étanche. Cela peut être la cause de joints usés, du châssis de la fenêtre qui est de mauvaise qualité ou encore d’une mauvaise jonction entre le dormant et l’ouvrant ;
  • la peinture de vos murs se craquelle ? Vous avez le châssis de vos fenêtres qui se gonfle d’humidité ? Il est possible que ce soit dû à des infiltrations d’eau à l’intérieur de votre domicile. Châssis qui prend de l’âge, fissure dans la menuiserie, joint en mauvais état, les causes peuvent être multiples ;
  • vous entendez vos voisins comme s’ils étaient dans la même pièce que vous ? Le bruit peut être une grande source d’inconfort. Il est donc important d’avoir des fenêtres permettant de limiter les bruits venant de l’extérieur. Choisir un vitrage adapté sera nécessaire.

Une meilleure isolation : remplacez ou réparez vos fenêtres ?


Changer joints fenêtre


Avoir un intérieur confortable, se protéger des conditions climatiques à l’intérieur de chez soi, ne pas subir de pollution sonore, voilà quelques avantages à posséder des fenêtres en bon état. Quand est-il nécessaire d’envisager une réparation ? Pourquoi ne pas changer la fenêtre pour en avoir une neuve ? Sachez que plus vous attendez, plus les réparations risquent d’être coûteuses et plus votre facture énergétique s’en trouvera élevée.


Le remplacement d’une fenêtre, oui, mais dans quels cas ?

Lorsque votre fenêtre ne vous apporte plus le confort nécessaire, il est important d’envisager sérieusement de la faire remplacer. Voici quelques éléments susceptibles de vous aiguiller quant au changement de celle-ci :

  • un passage d’air autour de vos fenêtres ;
  • de la condensation sur la vitre ;
  • le bois, le plastique ou l’alu qui est dégradé ;
  • une sensation de froid devant vos huisseries.


Réparer ses fenêtres pour limiter les coûts

Vous avez déjà du double vitrage ? Vos fenêtres ont déjà été changées récemment ? Il est alors inutile de dépenser de l’argent pour remplacer totalement vos fenêtres :

  • priorisez les pièces de vie. En effet, il sera plus judicieux de changer les fenêtres dans les lieux de passages importants plutôt que dans une chambre d’amis ou un bureau ;
  • dans la majorité des cas, la réparation de fenêtres passe par le changement du vitrage. Faites appel à un vitrier afin que les travaux soient effectués dans les règles de l’art.

À noter :

Tous les matériaux ne se valent pas en matière de durabilité. Le bois a une durée de vie d’environ 25 ans. L’aluminium, quant à lui, vous protègera entre 25 et 30 ans contre 30 à 40 ans pour le PVC. Une huisserie composée de bois et d’aluminium sera la plus performante en ayant une durée de vie de plus de 50 ans.

Type de vitrage et cadre de fenêtre : choisissez les matériaux adaptés

Sélectionnez le type de vitrage et le cadre de fenêtre adapté à votre intérieur est capital.


Un vitrage performant et adapté

Double vitrage, triple vitrage, isolation phonique ou sécurité, chaque vitrage possède ses avantages. Vous verrez les effets positifs de votre nouvelle fenêtre très rapidement en passant du simple au double vitrage. Confort thermique, économie d’énergie, ce petit changement n’est pas à négliger. Votre fenêtre est exposée au Nord ? Optez pour du triple vitrage pour un confort maximum. Il existe également des verres anti effraction ou encore des vitrages aux propriétés d'atténuation acoustique. Prenez le temps de la réflexion pour avoir de nouvelles fenêtres sur mesure.


Choisir le bon matériau pour votre cadre de fenêtre

Chaque matériau a des atouts à prendre en considération. Adaptez votre menuiserie à vos besoins en choisissant celui qui vous correspond le mieux :

  • le PVC : Solide, résistant à la pollution, aux intempéries et plus particulièrement au soleil. Il est d’un excellent rapport qualité/prix ;
  • l’aluminium : Aussi solide que le PVC, il ne rouille pas et il résiste aux conditions météorologiques défavorables ;
  • le bois : Isolant chaleureux, celui-ci possède d’excellentes qualités acoustiques et thermiques. Cependant, le bois nécessite un entretien régulier afin de ne pas s’abîmer avec le temps ;
  • le bois associé à l’aluminium : Ce type de cadre est plus coûteux que les précédents. Néanmoins, il offre les avantages des deux alliages réunis.


Bénéficiez d’un crédit d'impôt pour changer vos fenêtres


crédit d'impôt isolation


10 % des déperditions d'énergie d’une maison proviennent du poste fenêtre. Vous ferez donc des économies en changeant celles-ci. Cependant, ces travaux représentent un coût. Profiter du crédit d’impôt permet de bénéficier d’une aide non négligeable pour améliorer le confort énergétique de votre habitat.


Le CITE (Crédit d’Impôt de Transition Énergétique)

Véritable coup de pouce fiscal, celui-ci est accordé sous conditions de ressources. Plusieurs critères doivent également être combinés :

  • l'artisan réalisant les travaux devra obligatoirement être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ;
  • le logement doit être achevé depuis plus de deux ans ;
  • le montant des travaux ne pourra pas dépasser 75 % du coût total dans la limite de 2400 euros pour une personne seule et de 4800 euros pour un couple ayant une déclaration d’imposition commune. Ce plafond est majoré pour chaque personne supplémentaire à charge.


Les autres subventions

Le CITE est cumulable avec d’autres aides :

  • la TVA à 5.5 % ;
  • l’éco-prêt à taux zéro ;
  • la prime énergie ;
  • les aides de l’ANAH.


En bref...

Il est important d’anticiper la fin des travaux, car il peut se passer plusieurs semaines entre la signature du devis et la mise en place de vos nouvelles fenêtres. Changer celles-ci pendant la période hivernale vous permettra de juger plus facilement de la qualité des travaux. En effet, le moindre défaut d’isolation pourra être repéré plus rapidement.







Estimation de votre bien

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.