60 ans d'immobilier à votre service

6 Place Cavet - 83110 Sanary sur Mer 04 94 74 03 03

Acheter un logement existant : à quoi s'attendre ?

Vous rêvez depuis longtemps de devenir propriétaire ? Bon nombre de futurs acheteurs hésitent entre un logement neuf ou ancien. Ce questionnement est légitime et peut très rapidement relever du casse-tête.

FC Sanary vous accompagne pas à pas et dresse un état des lieux exhaustif qui vous assurera d'investir sereinement.

Après avoir clarifié les notions de neuf et ancien, nous exposerons une à une les étapes qui vous permettront de vous lancer sans vous tromper. Nous détaillerons ensuite les éléments qui plaident en faveur de l'achat d’un logement récent. Last but not least, nous mettrons en lumière les écueils qu’il vous faudra absolument éviter.


Différence entre achat neuf et ancien

Vous souhaitez investir dans l'immobilier, mais vous hésitez à acheter un logement neuf ou ancien ? Quelques points importants sont à connaître afin de différencier les deux types de biens.

Le logement neuf

Un appartement ou une maison neuve se distingue de deux façons. En effet, est considérée comme neuve, une habitation construite il y a moins de 5 ans et qui n’a jamais été habitée.

Les logements édifiés sur plans, maquettes ou vues 3D, en cours de construction, font également partie des logements neufs. Cela implique néanmoins que le financement du logement soit en cours de réalisation durant la construction.

Acquérir une résidence neuve est souvent plus cher que d’acheter un logement ancien. Vous serez également assujettis à des normes plus strictes. Cependant, les charges de copropriétés et les frais de notaires sont moins élevés que pour de l’achat ancien.


Le logement ancien

Un logement ancien est un logement construit il y a plus de 5 ans ou bien construit il y a moins de 5 ans, mais ayant subi un changement de propriétaire suite par exemple à une succession.

Soumis à l’offre et à la demande, le tarif d’un appartement ancien sera souvent plus faible qu’un appartement ou une maison neuve. Malgré son prix d’achat moins élevé, il faut retenir que les charges sont conséquentes. En effet, entretenir une habitation ancienne implique des coûts supplémentaires.



Acheter un logement existant : pas à pas

Devenir propriétaire requiert certaines qualités. Patience et rigueur dans vos démarches vous assureront d’aboutir à un projet bien construit. Vous passerez ainsi par plusieurs étapes.

étapes d'achat

Choisir son notaire

Après avoir multiplié les visites, vous avez trouvé votre bien idéal. Il est maintenant temps de faire une offre d’achat. Si celle-ci est acceptée, votre prochain interlocuteur sera un notaire afin de rédiger les actes correspondant à la future vente. Travaillant en étroite collaboration avec ces professionnels, les agents immobiliers sont compétents pour vous conseiller des notaires de confiance.

Compromis ou promesse de vente

Votre notaire se chargera d’établir un rendez-vous pour la signature de la promesse ou du compromis de vente. En effet, il existe des différences concernant ces deux actes.

  • La promesse de vente n’engage que le vendeur. Elle permet de réserver le bien avec une rétribution monétaire de 10 % du prix total de vente. Ce montant est hors frais de notaire. Pour finaliser la vente, le futur acheteur doit « lever l’option » dans le délai imparti dans la promesse écrite ;
  • Le compromis de vente lie les deux parties. Si vous optez pour ce document, aucune contrepartie financière ne vous sera demandée. Cependant, vous et le vendeur vous engagerez simultanément à mener la vente à son terme.

La signature de l’acte authentique

Après la signature du compromis de vente, il est temps de trouver les fonds indispensables à l’acquisition de votre nouvelle demeure. Généralement, un délai d’environ 3 mois est nécessaire entre la signature du compromis de vente et celle de l’acte authentique.

Une fois votre offre de prêt acceptée, vous pourrez signer l’acte authentique en présence du notaire et du vendeur. Cette signature doit impérativement être réalisée dans les 3 mois suivant l’obtention de l’offre de prêt. Vous payerez le bien, les frais de notaires et de garantie.

Lors de la signature, le notaire lit l’acte authentique. En contrepartie de votre paiement au notaire, le vendeur vous remettra les clefs de votre nouveau logement. La vente est alors conclue.

Vous voulez avoir des informations ou des précisions sur le déroulement d'un achat immobilier ?


Contacter FC Agence Sanary


Peser le pour et le contre

Les avantages

  • Le bien est rapidement disponible ;
  • Vous disposez d’une TVA à 10 % pour entreprendre des travaux de rénovation ;
  • Les logements anciens ont plus de charme (vieille pierre, …) ;
  • Le prix est attractif par rapport à une habitation neuve.

Les inconvénients

  • Entretenir le bien (toiture, rénovation) est plus coûteux ;
  • Les normes d’isolation thermique et phonique ne sont pas similaires à du neuf donc les charges mensuelles sont plus élevées.


Attention aux pièges !

Acheter un logement déjà existant présente de nombreux avantages notamment celui de pouvoir investir dans un quartier que vous connaissez à un prix inférieur à celui du neuf. Cependant, cet investissement peut s'avérer dangereux si vous vous précipitez.

1 / Les visites
Vous épluchez les petites annonces et les agences immobilières à la recherche de la perle rare ? Vous pensez avoir trouvé le bien idéal ? Attention, prenez le temps de la réflexion et faites plusieurs visites à des heures différentes. Vous disposerez ainsi d’un jugement éclairé concernant par exemple les nuisances sonores liées au voisinage ou à l’ensoleillement.

2 / Les travaux
Avant d’investir, il est primordial de chiffrer les potentiels travaux à effectuer. En effet, une mauvaise analyse de l’ampleur des travaux peut être lourde de conséquences si vous ne disposez pas du budget suffisant.

3 / Les zones à risques
Il faudra vérifier que le bien ne se situe pas dans une zone couverte par un plan de prévention des risques naturels. En France, on parle généralement d’inondations, de mouvements de terrains, d’avalanches, de séismes ou d’incendies. Comme souvent dans le domaine de l'immobilier, il est difficile d’apporter une réponse ferme et universelle. Les éléments qui peuvent vous pousser à choisir un bien tout juste sorti de terre sont nombreux. Cependant, il s’agit d’une appréciation personnelle qui n’est en aucun cas transposable d’un investisseur à un autre.

Quoi qu’il en soit, que vous optiez pour du neuf ou de l’ancien, certaines étapes sont immuables et systématiques. Il vous sera ainsi impossible d’échapper au recours à un notaire, à la rédaction d’un compromis de vente ou bien encore à la signature de l’acte authentique.

Suite à la lecture de cet article, vous devriez également être en mesure d’éviter facilement les embûches qui menacent le candidat à la propriété.

Estimation de votre bien

X
UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant de proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.